Maison -Home

NUQ: Nations Unies du Québec
UNQ: United Nations of Quebec

Ensemble, on peut faire mieux!

La créativité et le bon sens au service de notre peuple
Creativity and common sense serving our people


 

Dettes d'études: avoir un délai viable de remboursement via les Nations Unies du Québec.

Permettre à des citoyens et citoyennes d'aller à l'école post secondaires avec des prêts étudiants, et dès que la formatione st terminée, les prendre à la gorge pour qu'ils remboursent: logique boiteuse!

Cette manière de soutenir les étudiants et étudiantes a plusieurs conséquences négatives:

1- Plusieurs ont peur de ce protocole qui compromet leurs avenirs financiers une fois la formation terminée ce qui pousse plusieurs à ne pas aller de l'avant avec de la formation.

2- Cette politique du tordage de coup post-formation oblige les nouveaux gradués qui ne trouvent pas de travail dans leur domaine d'étude à accepter des petits boulots afin de rembourser les dettes, souvent au détriment de leur cheminement futur.

3- Cette politique maintient la population dans un état éducationnel qui ne sert pas l'essort de la Nation.

SOLUTION?

A- Permettre aux post-gradués qui le désire de rembourser leur dette tout au long de leur existence, sans intérêt. Et afin d'encourager le remboursement plus rapide quand cela est possible, offrir une réduction de la dette selon la rapidité de remboursement.

B- Permettre aux post-gradués de développer un plan de redistribution de leurs connaissances à la société et aux personnes qui ne peuvent ou ne veulent pas retourner aux études à temps plein, ou ne désirent pas s'intégrer dans le système d'éducation traditionnel. Ce travail effectué par les post-gradués ne donnerait aucun salaire en argent MAIS un tarif horaire très intéressant appliqué directement sur leur dette.

Cessons de faire semblant d'aider la population à se former pour ensuite la prendre en otage via les mesures mafieuses du Ministère des Revenus. Soyons positivement des incitateurs à l'évolution formative du Québec.

PS: Bien entendu, faciliter l'accès aux Prêts étudiants pour l'ensemble de la population qui désirent retourner aux études!